Le bourg de Coglès

Le prieuré joignait l’église et le chemin qui conduisait au manoir de Marbré. Une maison du XVIème siècle est percée à son pignon de deux meurtrières ; sa façade possède des ouvertures en plein cintre et une grosse corniche modillonnée.

Le vicomte le Bouteiller signale une voie romaine de Nantes à Avranches se pronlogeant vers le nord en passant à l’est de Saint-Brice-en-Coglès et en gagnant Coglès pour se diriger vers Saint-James-de-Beuvron.

 

Paul Banéat « Le département d’Ille-&-Vilaine » – 1927